L'intelligence, innée ou acquise ?

Viens débattre en exposant ton point de vue ou en poussant un coup de gueule !

Re: L'intelligence, innée ou acquise ?

Messagepar Guitariste » Mar 31 Aoû 2010 14:11

euqigol: oulala xD je ne me crois pas pour un sur avantagé de la nature loin de la xP, même dans les matières ou jsuis à l'aise je ne comprends pas tout, sans parler bien sur des domaines comme le français ou je n'y comprends rien...

Je commence un peu à comprendre le raisonnement, mais j'avoue que j'ai du mal à y adhérer... Tu dis que chaque cerveau a une façon spécifique de marcher, donc chacun serait avantagé par tel ou tel spécialité... Cependant, il reste des "fonctionnements" qui sont plus efficaces que d'autre, comprendre bien un domaine c'est bien, comprendre bien plusieurs domaines c'est mieux...
J'ai discuté de ça avec un ami et il était plutot de ton côté, il me disait que l'"intelligence" était boosté par l'interet, que si le domaine t'interessais, tu devenais tout de suite "intelligent"... Si c'était le cas, alors les interets sont ils inées? Je le pense, mais je pense aussi que l'éducation joue pour bcp dans cela... donc un gamin qui s'interesse à tout peut il etre considéré plus intelligent selon toi?

Tu dis qu'il y a une petite pars d'inée, et après tu dis que chaque fonctionnement est différent, le fonctionnement est il inée? Le fait qu'ils soient différent empeche une comparaison, mais ne peut on pas considérer quelqu'un ayant un fonctionnement lui permettant de comprendre des domaines utiles plus intelligent socialement parlant (je veux dire, pour réussir dans la vie) que qqn qui ne comprends qu'un seul domaine, moins utile?
"Ce qui est cool avec internet, c'est qu'on peut attribuer n'importe quelle citation à n'importe qui, il y aura toujours des pigeons pour y croire"
-Voltaire.
Avatar de l’utilisateur
Guitariste
Star
Star
 
Messages: 1943
Âge: 20 ans
Inscription: Dim 24 Jan 2010 22:09
Genre: Homme

Re: L'intelligence, innée ou acquise ?

Messagepar euqigol » Mar 31 Aoû 2010 19:34

Non mais oui évidement que l'intelligence en tant que fonction est innée sauf pour ceux atteint de maladie mentale, faut pas se tromper de débat, effectivement il y a une différence entre la culture et l'intelligence pure, maintenant il ne faut pas aller croire que l'intelligence est une notion déterminante, le mec né intelligent qui exploite son potentiel sera bon, mais le mec né peut être moins bon, avec plus de travail deviendra meilleur.
Ne jamais croire que quelqu'un est bête parce qu'il est né ainsi et qu'il n'y pourra jamais rien.

Et puis d'ailleurs pour être encore plus précis ce n'est pas la naissance qui fait l'intelligence, la génétique ne joue jamais un rôle visible, mais l'éveil durant l'enfance.

n'oublions pas que nous naissons avec un cerveau opérationnel mais vide d'information et c'est la somme d'information, le type d'information, et la façon dont on va les acquérir qui va former notre cerveau durant notre enfance. Ce qui est important la dedans c'est de bien comprendre que depuis peu on a compris que notre cerveau évolue réellement après, cela veut dire qu'à force d'entrainement de toute sorte, un cerveau peu adapté a certaines taches peut tout simplement changer totalement de structure pour s'adapter a cette ou ces taches.

D'où l'importance du débat, intelligence inné/acquis car il faut bien que chacun comprenne que notre cerveau quelque soit son potentiel de départ ( disons vers 10) deviendras de toute façon ce que l'on en fera.

Alors pas de " façon j'suis trop bête" ni de " c'est pas ta faute" par le travail on peut tout résoudre.

Dans les limites de la nature, hein.

Et pour continuer de vous ennuyer: la culture n'est pas seulement la "culture générale" pas seulement la somme de connaissances que chacun va acquérir tout au long de sa vie, mais aussi le travail intellectuel quel qu'il soit l'expression vient de "cultiver son esprit" faire croitre son intelligence...
Avatar de l’utilisateur
euqigol
Timide
Timide
 
Messages: 55
Âge: 100 ans
Inscription: Lun 30 Aoû 2010 11:13
Genre: Non spécifié

Re: L'intelligence, innée ou acquise ?

Messagepar lurena » Mar 31 Aoû 2010 20:01

Je pense que chacun de nous à un manière différente de voire la chose en fonction de son vécu. De toute façon on ne peut pas vraiment vérifier par nous même xD!
Pour moi chacun naît avec un terrain fertile (comme disait je sais plus qui!) et choisit ou non de le cultiver pour pouvoir l'utiliser à bon escient. L'intelligence est innée mais quelq'un qui décide de ne pas se cultiver ou d'acquérir des outils nécessaire pour construire sa vie, mais avec un Q.I superieur à la normal restera, pour son entourage, bête toute sa vie.
Avatar de l’utilisateur
lurena
 

Re: L'intelligence, innée ou acquise ?

Messagepar infamous » Mar 31 Aoû 2010 20:44

je pense que la 1ere question à se poser avant d entamer ce débat c'est qu'est ce que l intelligence? à ne surtout pas confondre avec la culture générale !!!! pour moi l intelligence est la faculté et la rapidité de résoudre un problème. Et je pense que la plus grande partie de cette intelligence est aquise mais une petite partie serait également inné. Le cerveau est comme un muscle si on le fait travailler il devient plus performant que ce soit en stockage ou en rapidité. donc oui le fait de faire travailler son cerveau rend plus intellligent et cette intelligence est donc aquise. Pour la partie inné j en suis moin certain par contre. je ne suis pas neurobiologiste mais je pense que la conduction nerveuse et les facultés de mémorisation ont une grande part d'inné.
Avatar de l’utilisateur
infamous
Coincé
Coincé
 
Messages: 14
Âge: 24 ans
Inscription: Mar 31 Aoû 2010 20:26
Genre: Non spécifié

Re: L'intelligence, innée ou acquise ?

Messagepar euqigol » Mar 31 Aoû 2010 22:49

Alors pardonne moi guitariste d'avoir vu une forme d'arrogance dans tes mots.
Non le fonctionnement de notre cerveau n'est pas inné j'essayais de dire qu'il est façonné par l'ensemble de notre vécu, émotionnel, intellectuel...
Non nos intérêts ne sont pas innés non plus mais la on entre dans la psychologie tu sais, théorie du renforcement positif, négatifs etc les déclinaisons de la méthode Pavlov aussi... ( et je ne connais évidemment pas tout)

Mais je ne dis pas qu'une personne qui s'intéresse a un domaine deviens intelligent dans celui ci, non ca serait trop simple, celui la dispose par son intérêt d'une grande quantité de dopamine et donc d'énergie qui facilitera le travail intellectuel de compréhension et la mémorisation. Rien de plus, même avec ça on peut être très con: regarde moi je m' intéresse a tout et pourtant...
Cependant effectivement l'enfant chez qui on a éveillé le gout du travail intellectuel et de l'apprentissage est favorisé.
Et quelqu'un qui a des intérêts plus utile, serait plus intelligent qu'un autre, eh bien non, pas chez l'homme.
Si on te vend une merde bien présenté et agréable a utiliser, tu n'ira pas te renseigner chez la concurrence, ainsi est ni l'ipod.
Si l'on te vend une petite statue de bois inutile, mais jolie et rare, donc précieuse. C'est bien moins vital qu'un ordinateur ou un frigo, et ca peut se vendre aussi chère.

Par contre une contradiction: on peut très bien comparer deux cerveaux différents, je n'ai jamais dit que nous ne pouvions pas tous faire la même chose, seulement de façon différentes: moi par exemple j'ai un mal fou a me mettre aux maths, pour la simple raison que je calcule différemment que les autres, du coup ma logique numérique en prend un coup. Me demande pas de te dire en quoi je ne sais pas, mais lors de calculs important je me perd toujours dans des directions totalement différente, mais je ne me trompe pas dans les calculs, seulement mes résultats ne vont pas avec les mêmes règles... bref j'suis pas fait pour, alors je me suis inscrit en S histoire de me soigner.
Donc bien sur que l'on peut se comparer, mais seulement pour un domaine donné dans un contexte donné a un moment donné. un tel calcule mieux sur tel calcul dans telle situation d'examen.

ET pas un tel est meilleur en maths ( au niveau de l'intelligence pas au niveau purement scolaire ) parce qu'il a mieux compris la plupart des cours cette année.

Ensuite oui il faudrait définir l'intelligence, j'ai cru le faire pardon.
Quand je dis intelligence je parle des facultés de raisonnement, abstrait concret... je m'en fou, prenons un problème et ceux qui sont assez intelligent le règlerons, pour moi tout le monde y arrivera avec un peu de volonté, ensuite plus ou moins bien et plus ou moins vite mais ca dépend de trop de facteurs pour que je puisse les énumérer.
ensuite j'utilise a tord comme beaucoup de monde le terme culture pour parler de la somme de connaissances acquise par une personne : son éducation.
Mais arrêtons même si c'est un phénomène de mode de systématiquement dire que la culture n'a rien a voir avec l'intelligence bien sur, l'un ne va pas sans l'autre, l'un est l'obligatoire préalable à l'autre.
L'homme qui en sait plus qu'un autre aura forcément plus de potentialités de réflexions puisque le raisonnement est basé simplement sur la comparaison entre deux informations dont éventuellement une inconnue. Quand à la créativité c'est la capacité à déformer ce que l'on connait pour lui donner une nouvelle forme.

Aussi la base de l'intelligence c'est de savoir bien se représenter son raisonnement... savoir se créer un monde mental dans lequel on peut faire tous les tests possible et imaginable... ca c'est réfléchir.

Plus ce monde virtuel est complet plus notre raisonnement a de chance d'être juste.

Ensuite non nous n'aurons pas les réponses de nous même mais veuillez croire que je me suis documenté avant d'intervenir ( et pas 20 minutes avant) aussi si quelqu'un a d'autres connaissances que les miennes qu'il les fasse partager et je comprendrai peut être mes erreurs.

Et pour finir guitariste, pour comprendre le français, laisse tomber les cours et pose toi des questions sur nos mots, leur constitution , nos expressions etc tu verra c'est marrant de se rendre compte du sens profond d'un mot et des subtilités des associations que l'on peut faire avec. Bon bien sur y a rien d'extraordinaire la dedans, mais tout de même...
PS je n'ai jamais fait de latin ou si peu et pas de grec.

Mais bon toutes ses complication pour vous dire franchement: nos cerveau sont ce qu'ils sont et deviendrons ce qu'il nous faudra selon ce qu'on fera, alors au lieu de perdre notre temps a comprendre notre propre intelligence, nous qui ne sommes pas médecin et qui ne soignerons aucune démence, nous ferions mieux de réfléchir à nous améliorer dans ce que nous voulons vraiment.
Bien sur y a des mecs chiants comme moi qui veulent vraiment savoir... suis-je le seul?

J'viens de voir qu'il y en a un qui se dit encore que l'intelligence a une part d'inné alors je vais être clair et précis :evil:

les différences génétiques sont simples: la taille du cerveau, qui va de 1500cm cube à 2000cm cube en moyenne. quelle différence? eh bien aucune pourquoi? Parce que le potentiel de chaque être est composé de bien plus neurones que nous n'en utiliserons jamais, à titre informatif bien plus que de secondes en une vie d'être humain... donc la quantité de matière ( cortex) ne sert a rien puisqu'elle ne sert qu'à stocker les informations...
Et pour l'info, il y a des gens atteint d'une maladie qui fait qu'ils n'ont presque pas de cortex, ca ne les empêche pas forcément d'être tout aussi capable que nous tous...

Ensuite il y a les dendrites légèrement différentes, pour faire simple un peu plus de lien synaptique, oui mais pas dans tous les domaines déjà et ensuite ces liens non utilisé, s'affaiblissent et les liens inutiles meurent, de même que les liens utilisés se développent et on en crée même de nouveaux, donc la on est tous strictement aussi capable après entrainement.

Ensuite il y a la quantité de dopamine et de neurotransmetteurs dans le cerveaux la encore les neurotransmetteurs viennent avec la stimulation en quantité ( entrainement) ou intensité ( émotion) de plus ils fonctionnent de pair avec les liens synaptiques donc pareil un retard se rattrape en si peu de temps, et une avance se perd si vite, que le résultat est quasi nul.

Par contre, s'il y a effectivement des autistes de haut niveau ( génie dans un domaine ) c'est parce que suite a un traumatisme ou des lésions cérébrales ( maladies ou accidents) leur cerveau à vu mourir une ou plusieurs de leurs fonctions cérébrale et la plasticité de notre cerveaux fait que le potentiel restant ( neurones) est transmis à une ou plusieurs autres aires cérébrales. d'où les rares personnes qui peuvent effectivement ( sans pour autant être intelligent) avoir des capacités significativement plus développées que les autres dans un ou plusieurs domaines.

je précise aussi pour ne pas qu'on puisse me reprocher mon manque de rigueur ( lol ) que nous pouvons tout à fait exploiter des fonctions peut utilisées de notre cerveau, ( visualisation: visuelle auditive olfactive...) cela car notre cerveau sait synthétiser la plupart( sinon toutes) des informations que l'ont peut mémoriser. Ça sert pas à grand chose mais c'est possible, ca peut éventuellement aider a réfléchir.

Ps la mémorisation je me tue a vous expliquer que non, ca n'est pas inné si je n'arrive a mieux m'expliquer et en convaincre certains il ne reste qu'à vous procurer des ouvrages scientifiques sur le sujet.

Quand aux fonctionnement de notre système nerveux c'est peu connu mais sachez maintenant que ca s'entraine. C'est pour ca que la télé rend con, bien sur que l'on mémorise devant la télé mais l'on perd effectivement cette capacité à émettre un effort mental. Personne n'a des supers nerfs, pas plus que des supers muscles, mais on peut avoir une meilleure utilisation de ses nerfs et de ses muscles... pareil pour le cerveaux en somme.

puis-je encore quelque chose pour vous?
Avatar de l’utilisateur
euqigol
Timide
Timide
 
Messages: 55
Âge: 100 ans
Inscription: Lun 30 Aoû 2010 11:13
Genre: Non spécifié

Re: L'intelligence, innée ou acquise ?

Messagepar Guitariste » Mer 1 Sep 2010 14:12

Là, t'as tapé fort xD
Personnellement, ça n'est pas encore bien claire cette histoire, dommage qu'on ne puisse faire des études sur des humains pour voir comment ça marche!

Mais pour moi l'intelligence a une part inée et une acquise, je ne sais pas laquelle est la plus importante (malgré ta démonstration écrasante xD), de toute façon c'est un débat scientifique qui n'a pas encore de réponse aujourd'hui, tu n'apportes que les arguments de l'acquis, mais je pense que l'inée se défend aussi...

Ma réponse sera donc: on ne sait pas encore!
"Ce qui est cool avec internet, c'est qu'on peut attribuer n'importe quelle citation à n'importe qui, il y aura toujours des pigeons pour y croire"
-Voltaire.
Avatar de l’utilisateur
Guitariste
Star
Star
 
Messages: 1943
Âge: 20 ans
Inscription: Dim 24 Jan 2010 22:09
Genre: Homme

Re: L'intelligence, innée ou acquise ?

Messagepar euqigol » Mer 1 Sep 2010 14:57

t'est un vrai irréductible gaulois toi xD
Écoute ce qui est innée c'est notre machine a penser, notre base de réflexion notre potentiel, mais il est tout simplement plastique, ce qui veut dire que nous avons tous le même potentiel en quelque sorte, enfin en définitive.
Mais pour te faire plaisir ok: des tests ont été fait sur des rats, on a implanté des neurones supplémentaires dans certaines aires cérébrales, et leurs facultés liés a celles ci ont considérablement augmenté. Si cela peut te satisfaire alors oui ok, le nombre de neurones dans chaque aire cérébrale joue un rôle important et cela est purement génétique. Seulement pourquoi cela joue un rôle mineur? tout simplement parce que les changements cérébraux prennent un temps considérable et que depuis quelques générations déjà nous sommes tous a peu près au même niveau, et avec a peu près les mêmes choses a faire dans notre vie.
Cela finit par annuler totalement nos différences, mais effectivement il est probable que si nous marions des mathématiciens entre eux pendant 5000 ans et que ceux ci tendent chacun a devenir le meilleur alors l'évolution de l'espèce donnera a la 10000 ème génération un cerveau composé d'un nombre de neurones largement supérieur dans les aires corticales responsables du raisonnement logique et numérique.
Mais tu comprend bien pourquoi cela est en pratique totalement impossible. En revanche pour continuer de te faire plaisir, nous tentons de développer des médicaments capables de synthétiser des parties de nos fonctions cérébrales pour pouvoir développer artificiellement nos facultés , alors peut être que la génération de nos enfants aura retrouvé des changements significatifs de leur cerveaux et donc de leur capacités a raisonner.
Maintenant je suis a bout d'argument. ( ou presque^^)
C'est la première fois qu'on me pousse jusque là ^^ congratulations.

Pour finir je précise ici aussi que la base des théories sur l'intelligence héréditaire vient tout simplement de mouvements scientifiques minoritaire de l'époque des débuts des colonisations qui voulait démontrer par la taille du cerveau la supériorité de l'homme blanc sur l'homme noir et de l'homme sur la femme, les changements apportés a cette disciplines ne sont malheureusement que des variantes qui tendent a continuer a entretenir ce genre d'idées comme quoi les blancs sont plus intelligents et les noirs plus forts physiquement, et je trouve ca triste, pendant la seconde guerre mondiale encore, ce genre d'allégations "scientifiques" ( on a jamais eu de preuves...) ont servi de fondement a la séparation des races blanches entre aryens et sémites... Donc il ne faut pas s'étonner de la persistance de ces idées, la loi de survivance ne s'applique pas a ses théories qui sont malheureusement entretenu par des obscurantistes aux sombres desseins...


Cordialement Euqigol.
Avatar de l’utilisateur
euqigol
Timide
Timide
 
Messages: 55
Âge: 100 ans
Inscription: Lun 30 Aoû 2010 11:13
Genre: Non spécifié

Re: L'intelligence, innée ou acquise ?

Messagepar fabiioolaah » Jeu 29 Nov 2012 22:40

Pour moi les deux, mais le plus souvent (mais vraiment le plus souvent) elle est acquise. Je prends un exemple tout bête quand j'étais petite j'adorais lire, et toute sortes de choses, plus y avait de texte mieux c'était ^^ Depuis je n'ai oublié aucune des choses que j'ai lues. Donc peut-être que j'avais des facilités avec ma mémoire mais c'est vraiment en lisant que j'ai tout appris ^^

Mais au fond c'est quoi l'intelligence ?
Avatar de l’utilisateur
fabiioolaah
Coincé
Coincé
 
Messages: 14
Âge: 17 ans
Inscription: Jeu 29 Nov 2012 22:05
Genre: Non spécifié

Re: L'intelligence, innée ou acquise ?

Messagepar Bibo » Sam 1 Déc 2012 03:29

Il me semble que l'on parlait de plusieurs "sorte" d'intelligence, comme la logique mathématique, par exemple. On peut être très doué en mécanique automobile, comprendre un problème dans son ensemble en quelque instants, ou encore percevoir toutes les subtilité d'un texte. On peut être prédispoér à une certaine intelligence, du fait de nos gène, mais elle est en grande partie acquise à travers notre éducation et nos interaction avec le monde. D'ailleurs pour l'exemple, une étude à été fait sur des souris où on en privait certaines de toutes interaction sociale avec le reste du groupe pendant les premières semaines de leur vie, et ils ont observé que certaines connexions neuronales ne se faisaient pas. Comme quoi les premiers mois de notre vie jouent un rôle cruciale dans notre développement.
Avatar de l’utilisateur
Bibo
Habitué
Habitué
 
Messages: 638
Âge: 19 ans
Inscription: Lun 11 Juin 2012 02:09
Localisation: 75
Genre: Homme

Précédente

Retourner vers Débats

Facebook

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités